A la une

dimanche 26 octobre 2014

CNE #1 et #2

Mickaël Jacquot l'avait annoncé : il revenait, pour la troisième année consécutive, en Essonne, avec pour objectif de faire aussi bien qu'il y a deux ans.... c'est à dire premier ! Hier après-midi, sur les deux premières étapes de Sainte-Geneviève des Bois, il a marqué un premier point en remportant les deux étapes.

Tout reste ouvert, cependant, puisque le sympathique alsacien ne possède que 16 secondes d'avance sur Stéphane Legrand (son dauphin de 2012 !), 24 secondes sur le normand Teddy marchand et 28" sur le meilleur jeune, Erwan Kerraud.

Rendez-vous, donc, cet après midi, à Savigny sur Orge, pour le dernier épisode de ce beau tryptique. D'après l'EC Morsang sur Orge


samedi 25 octobre 2014

Gentlemen Ambierle (42)

Attention parcours modifié
le départ et l'arrivée se feront place chateau gaillard
la remise des dossards se fera dans le bourg, salle de la Grye

jeudi 23 octobre 2014

Le parcours du prochain Tour de France dévoilé

Le tracé du Tour de France 2015, dévoilé ce mercredi, fait la part belle aux grimpeurs avec quelques monuments tels que l'Alpe d'Huez ou le Plateau de Beille et ne proposera que 13,7 kilomètres de contre-la-montre individuel.

Crédit photo Velostar.fr

"Juillet, c’est déjà demain." Christian Prudhomme n’a servi qu’un apéritif à neuf mois des plats de résistance, mercredi au Palais des congrés de Paris, mais il met déjà l’eau à la bouche de tous les suiveurs. Les coureurs feront la course, ils savent désormais sur quel terrain. Le Tour a beau aborder sa 102e édition, ses organisateurs de la Grande Boucle sont parvenus à en réinventer certains codes et à trouver de nouvelles routes pour dessiner un parcours résolument à l’avantage des grimpeurs : un seul contre-la-montre individuel, long de 13,7 km pour lancer les hostilités à Utrecht, et une épreuve dont l’intensité montera crescendo jusqu’à l’ascension de l’Alpe d’Huez à la veille de l’arrivée à Paris.

Les coureurs découvriront notamment l’ascension vers la Pierre-Saint-Martin (10e étape), première étape d’un triptyque pyrénéen musclé. Dès le lendemain, le peloton affrontera le Tourmalet, avant l’arrivée à Cauterets, puis ce sera l’arrivée au Plateau de Beille (12e étape). Les Alpes lui permettra de découvrir les 18 lacets de Montvernier (18e étape), dont la vue spectaculaire a suscité des applaudissements nourris. Christian Prudhomme et ses fidèles sont allés reconnaître cette ascension l’été dernier, un soir d’étape sur le Dauphiné. Le contre-la-montre par équipe entre Vannes et Plumelec réservera aussi une originalité avec la côte de Cadoudal, décisive sur le GP de Plumelec.

Le Pra-Loup, 40 ans après l'exploit de Thévenet Il y aura aussi des grands classiques. L’Alpe d’Huez revient deux ans après le succès de Christophe Riblon et la mini-défaillance de Chris Froome. Surtout, 40 ans après l’exploit de Bernard Thévenet venu renverser le Cannibale Eddy Merckx, le Tour de France affrontera l’ascension de Pra-Loup dans la foulée du long et difficile col d’Allos, aussi redoutable dans sa montée que pour la descente. Hommages toujours, à Mende, 20 ans après le succès de Laurent Jalabert, et dans le Portet d’Aspet, où Fabio Casartelli a perdu la vie en 1995. Pierre Rolland retrouvera lui les routes qui l’ont vu triompher en 2012 avec une arrivée à la Toussuire.

La deuxième moitié de l’épreuve, concentrée dans le Sud, sera particulièrement dense en difficultés, avec cinq arrivées en altitude sur un joli lot de 26 ascensions classées en 2e, 1re ou hors-catégorie. "Pour la première fois depuis dix ans, la première semaine se déroulera entièrement dans la plaine, a reconnu Christian Prudhomme. Mais nous avons cherché la moindre aspérité." Les sprinteurs auront bien l’occasion de briller, au Havre ou à Livarot, mais les prétendants au classement général seront déjà sous tension. La troisième étape verra le mur de Huy accueillir une étape du Tour pour la première fois. Et, surtout, les pavés seront une nouvelle fois présents vers Cambrai (4e étape), avec 13,3 km de secteurs, dont le dernier à seulement 10 kilomètres de l’arrivée. Vincenzo Nibali, Chris Froome et consorts sont prévenus. D'après eurosport.com


30ème Tour du Val d'Orge (91)


mardi 21 octobre 2014

La saison cyclosportive 2015 se dessine déjà !

Article tiré de Vélo101 et de sa rubrique cyclosport, La Jacques Gouin et La Vélostar seront de nouveau associée cette année sur le Challenge du Conseil Général de l'Essonne, ainsi qu'une nouveauté : La Jacques Anquetil.

La Jacques Gouin - Crédit photo Gérard Boivin

Après les traditionnels rendez-vous gardois et du côté des vignobles de Plaimont début février, place à la 7ème édition des Boucles Drôme-Ardèche le 28 février à Ruoms. Dès le 1er mars, c'est la Jacques Gouin à Mennecy, dans l'Essonne, qui sera de nouveau associée à la Vélostar 91, le 1er mai, pour le Challenge Vélostar auquel on espère voir associée la Jacques Anquetil en septembre, prévue en 2014 et espérée en 2015. D'après Vélo101

Tony Gallopin et Marion Rousse mariés

Crédit photo Marion Rousse

La sortie de l'église s'est évidemment déroulée avec une haie d'honneur ponctuée de roues de vélo : Tony Gallopin, vainqueur d'étape et Maillot Jaune lors du dernier Tour de France, et Marion Rousse, championne de France 2012, se sont mariés ce samedi. Les nouveaux époux, présent sur la Vélostar 2013 partagent le même métier et la même équipe puisqu'ils étaient cette saison tous les deux sous contrat avec Lotto.

Tour 2015 : et après Utrecht ?

Le Tour de France 2015 réunira l'élite du peloton mondial à Utrecht pour le 6ème départ de l'histoire donné des Pays-Bas. Après un contre-la-montre dessiné en ville au programme le 4 juillet, et une arrivée atypique dans le Delta de Zélande le lendemain, les coureurs quitteront ensuite Anvers, avec 19 étapes et plus de 3000 km devant eux pour continuer de se départager.


Les choix d'itinéraires et les priorités fixées par l'ordonnancement des difficultés tout au long des trois semaines de compétition font l'objet de spéculations chez les coureurs comme chez les commentateurs du cyclisme. Le suspense sur la carte du Tour de France 2015 sera levé le 22 octobre prochain par Christian Prudhomme à l'occasion d'une cérémonie de présentation organisée au Palais des Congrès de Paris, en présence de plus de 4000 personnes. Au-delà des invités du jour, les téléspectateurs d'Eurosport auront également la possibilité de découvrir en temps réel les détails de l'échéance majeure de l'année 2015 aux environs de 11h30, tandis que les internautes ont rendez-vous pour une diffusion en direct et en streaming sur le site officiel letour.fr. D'après Letour.fr

vendredi 19 septembre 2014

Riebel métamorphosé

En exclusivité et avant sa sortie, retrouvez une partie de l'interview de Mathieu Riebel (ECMV) à paraître dans le prochain numéro de Radio Peloton.


mardi 16 septembre 2014

L'actu du 16/09

Le Tour d'Ile de France cadets à pris fin le mercredi 10 septembre dernier avec la victoire de Harold Bocquet (VC Rouen) sur la dernière étape. Le normand a disposé au sprint du leader de l'épreuve, Matthieu Legrand (US Métro Transport), 4ème des derniers championnats de France. Mickael Ramboz s'impose dans le classement du meilleur grimpeur et Elina Dragoni remporte l'épreuve chez les féminines.

Podium du Tour d'Ile de France 2014
Crédit photo Olivier Ramboz

En 2011, la victoire était revenue à Antoine Bravard. En 2012, Damien Botelho s'étais imposé sur l'épreuve alors qu'en 2013 Valentin Cros avais battu au sprint William Juban. L'AS Corbeil-Essonnes réalisera-t-elle un quadruplé inédit ? Réponse ce dimanche 21 septembre au Critérium de Combs la Ville -Souvenir Laurent Fignon. Animation musicale, démonstration de VTT Trial et Tombola seront au programme de cette journée festive.

A l'issue du Challenge du Comité d'Ile de France, l'équipe Argenteuil Val de Seine 95 à remporté le Super challenge Gérard DJIZMEDJIAN. L'équipe est aussi repartis avec les victoires de Guillaume Millasseau (3-Jun- D Open), Killian Hardmeier (Cadets), Anthony Colas (Pass'cyclisme) et Adrien Orlikowski (Minimes), ce dernier en profitant pour signer sa 10ème victoire de la saison.

Il fallait s'être levé en forme pour espérer battre le Guidons Chalettois  ce dimanche lors de la dernière manche du Comité d'Ile de France puisque l'équipe a réalisé un quintuplé. Mickaël Plantureux s'est ainsi imposé devant Sébastien Foucher, Romain Barroso, Clément Louis, Bryan  Alaphilippe. Chez les féminines, Sandrine Bideau (Poitou-Charente - Futuroscope 86) a remporté l'épreuve en Séniors et Sarah Montana (Olympique CVO) en cadettes.

Les championnats d'Ile de France de CLM avaient lieu pour l'UFOLEP le dimanche 7 septembre à Arbonne la Fôret. Championne de France en titre, Laetitia Besnard a conservé son titre régional pour une toute petite seconde. Au scratch, la victoire est revenue à Jonathan Denis devant le champion de France, Brice Cheriaux.

Critérium de Combs-la-Ville - Souvenir Laurent Fignon

lundi 15 septembre 2014

La France avec Bouhanni

Romain Bardet et Tony Gallopin seront les leaders de l'équipe de France aux championnats du monde mais le sprinteur Nacer Bouhanni a aussi été retenu.

Crédit photo FFC
Même s'il a été sanctionné par son équipe FDJ.fr pour une interview où il avait parlé sans ménagement du staff et qu'il n'est plus aligné en course depuis son abandon au Tour d'Espagne, Nacer Bouhanni participera bien aux championnats du monde. Le sélectionneur Bernard Bourreau l'a placé dans la liste des neufs coureurs dévoilée lundi : le sprinteur sera accompagné sur le circuit de Ponferrada (28 septembre) par son équipier habituel Geoffrey Soupe et sera l'atout numéro de l'équipe de France en cas d'arrivée groupée.

Sur le circuit casse-pattes qui fait rêver Valverde, Gerrans, Sagan, Degenkolb ou Cancellara, les Bleus se présenteront avec deux leaders puncheurs : Tony Gallopin, vainqueur d'étape au Tour de France et troisième dimanche du Grand Prix de Montréal, et Romain Bardet, sixième du Tour de France. Autour d'eux, un paquet d'hommes en forme comme Warren Barguil (8e de la Vuelta), Sylvain Chavanel, Jean-Christophe Peraud. Cyril Gautier et Kevin Reza devraient tenir un rôle d'équipier ou pourraient suivre les premières grandes échappées. Jérôme Coppel, qui disputera le contre-la-montre, et Julian Alaphilippe sont les remplaçants. D'après l'Equipe

La sélection française pour Ponferrada
Contre-la-montre : Sylvain Chavanel (IAM), Jérôme Coppel (Cofidis)
Course en ligne : Romain Bardet (AG2R), Warren Barguil (Giant), Nacer Bouhanni (FDJ.fr), Sylvain Chavanel (IAM), Tony Gallopin (Lotto), Cyril Gautier (Europcar), Jean-Christophe Peraud (AG2R), Kevin Reza (Europcar), Geoffrey Soupe (FDJ.fr).


Partagez sur Facebook